1. PRINCIPE
  2. CONCOURS DE MEDECIN ET PHARMACIEN DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS

I.PRINCIPE

Peuvent être recrutés dans le cadre d’emplois des médecins et pharmaciens de sapeurs-pompiers professionnels les candidats inscrits sur une liste d’aptitude au grade de médecins ou de pharmaciens de 2ème classe, établie après concours (art. 3 décr. n°2000-1008 du 16 oct. 2000).

II. CONCOURS DE MEDECIN ET PHARMACIEN DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS

* Caractéristiques générales

Le concours d’accès au cadre d’emplois des médecins et des pharmaciens officiers de sapeurs- pompiers professionnels est un concours sur titres (art. 4 décr. n°2000-1008 du 16 oct. 2000).

* Conditions (art. 4 décr. n°2000-1008 du 16 oct. 2000)

Les candidats doivent :

- remplir les cinq conditions générales de recrutement dans la fonction publique,

- remplir les conditions d’exercice de la médecine ou de la pharmacie en France, conformément aux dispositions des articles L. 4111-1, L. 4111-2, L. 4221-1, L. 4221-11 ou L. 4221-12 du code de la santé publique ou de l’article 60 de la loi n°99-641 du 27 juillet 1999 et remplir les conditions fixées au 1 ou 2 de l’article 4 de l’arrêté du 6 février 2001 en terme d’expérience ou de qualification.

La vérification des conditions de titre ou de diplôme est effectuée par l’autorité organisatrice du concours.

* Epreuves et programmes des épreuves

Elles sont fixées par l’article 2 de l’arrêté du 6 février 2001.

Le dossier de candidature se compose des titres, travaux et services rendus et de l’aptitude médicale des candidats.

L’épreuve d’admission consiste en un entretien avec le jury.

* La liste d’aptitude

Le concours donne lieu à l’établissement d’une liste d’admission unique qui fait mention, le cas échéant de la spécialité au titre de laquelle le candidat a concouru (art. 9 arr. min. du 6 fév. 2001).

La liste d’aptitude est arrêtée par l’autorité organisatrice du concours et comprend par ordre alphabétique :

- les candidats déclarés admis à l’issue du concours,

- les candidats admis à l’issue des concours précédents, qui n’ont pas été nommés stagiaires et qui remplissent encore les conditions d’inscription sur la liste d’aptitude.